Porte de service : La sécurité en première ligne

Le blindage des portes de service est une norme dans le milieu professionnel. Face aux exigences de sécurité, les entreprises peuvent opter pour plusieurs sortes de porte de service blindée. A commencer par l’installation des bloc-portes ou le simple renforcement de la serrure. L’installation peut se faire selon les besoins et le budget.

Bloc très rassurant

La dernière technique en date, vers laquelle les professionnels s’orientent, est la mise en place du bloc porte blindé. Il s’agit de fabriquer et d’installer un système entier qui servira de porte de service dont les pièces sont interdépendantes. Cette porte de service blindée possède les mêmes attributs que les portes traditionnelles. Par contre, elle est faite d’acier que ce soit la porte que ce soit le dormant. Résistante à toute forme d’intrusion, elle peut également être allégée grâce à des techniques de fabrication moderne.

Porte de service rouge

Porte de service rouge

Matières endurcies

Cette option faite d’acier est la plus utilisée par les professionnels. Bien que son coût d’acquisition (entre 1 300 et 6 000 euros) soit nettement supérieur à celui du renforcement du verrou, elle est la meilleure garantie anti-effraction. Et elle est plus efficace que la simple porte blindée. Aujourd’hui, les techniques les plus poussées arrivent à fournir des portes résistantes aux armes à feu. En plus, elles sont équipées des dernières technologies en la matière.

Triple sécurité

Porte de service blanche doublement renforcée

Porte de service blanche doublement renforcée

Pour le renforcement de la serrure, le premier élément attaqué lors d’une effraction, il existe plusieurs niveaux de sécurité. La technique la plus répandue reste le placement multipoint. Placée sur trois endroits stratégiques de la porte, elle s’ouvre grâce à une seule clé. Une véritable assurance anti-effraction.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *