Les cafards : des insectes tant redoutés

Les moustiques ont beau laisser des traces de piqûres sur la peau de leur victime, ils ne sont pas plus détestés que les blattes. Ces rampants ne piquent pas certes, mais ils ont un aspect repoussant et une mauvaise réputation. Dégâts matériels, odeurs nauséabondes, hôtes parasitaires, ces insectes représentent un danger autant pour l’habitation que pour les occupants. Ainsi, dès lors que l’on remarque leur présence, il est important de les éliminer. Voici quelques conseils pour se débarrasser des cafards.

Les cafards : des nuisibles qui élisent dans les foyers des Français

Parmi tous les représentants du monde animal, ces rampants sont de loin ceux qui souffrent de la plus mauvaise réputation. Jugées comme une créature répugnante, elles seraient aussi porteuses de maladies. Par ailleurs, les odeurs dégagées par ces nuisibles pourraient entrainer une réaction allergique chez les personnes asthmatiques. Seulement, bien que beaucoup les craignent, les blattes envahissent le milieu urbain. Ils élisent domicile partout, autant dans les habitations modestes que dans les résidences de haut standing.

Parmi les 5 000 espèces de cafards existant sur la planète, seulement 1% d’entre eux infestent les foyers français. On rencontre le plus souvent les blattes germaniques ou celles des « meubles ». Celles-ci sont noires et la taille des adultes n’excède généralement pas 10 mm. Quant aux blattes américaines et orientales, elles peuvent atteindre plus de 25 mm et ont la capacité de voler.

Peu importe leurs origines, ces insectes ont toutefois des traits communs. En effet, ils fuient la lumière et le bruit. C’est pour cela que l’on ne remarque jamais leur présence durant la journée. Les cafards ne sortent de leurs cachettes qu’une fois la nuit tombée et viennent souvent envahir la cuisine ou les zones humides. En savoir plus sur https://www.deratisation.com/cafards.

Quelques conseils pour se débarrasser des cafards

Il n’est pas nécessaire de se retrouver nez à nez avec des cafards noirs pour détecter une infestation. En effet, on peut facilement déceler la présence de ces insectes par leurs excréments. Ceux-ci finissent par dégager une odeur désagréable qui est familière pour de nombreuses personnes. Par ailleurs, les traces noires sur les murs ou les linges de maison peuvent également indiquer une invasion. Il faut donc être attentif au moindre signe.

Dans tous les cas, les propriétaires doivent agir au plus vite dès lors que l’infestation est confirmée. Ces nuisibles se développent rapidement et leur nombre peut quadrupler en seulement quelques mois. Certes, il existe des méthodes naturelles qui permettent d’éloigner les cafards. Mais ces insectes sont futés et particulièrement coriaces. Au fil des années, ils ont en effet développé une résistance à certains produits domestiques. Afin de se débarrasser efficacement des blattes, il est donc préférable de solliciter un désinsectiseur. Dépêché par une agence, ce professionnel utilisera des insecticides adaptés pour assurer une désinsectisation optimale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *