Serrure anti-effraction : pour plus de sécurité

En parlant de la sécurité de la maison ou du garage, il arrive que la serrure de la porte ne soit pas souvent évoquée. Or, cette sécurité est basée essentiellement sur elle. Maintenant, la plupart des serrures offertes sur le marché sont plutôt ingénieuses et de haute précision. Mais cela n’empêche pas de penser au mieux afin de renforcer la sécurité de sa maison pour pouvoir dormir sur ses deux oreilles.

Locking or unlocking modern door with key in hand

Des serrures à norme contre l’intrusion

Pour la pose de nouvelles serrures plus performantes en termes de sécurité, il faut faire appel à des professionnels. Par exemple, pour les habitants de la région de Metz, il leur est possible de faire appel à une entreprise de serrurerie Metz, rien qu’en consultant le web. Outre qu’il garantit une bonne installation, il est tout indiqué pour faire le choix parmi les serrures A2P.

En effet, poser des serrures A2P, c’est choisir une norme contre l’intrusion (Assurance Prévention Protection). Elle est garantie auprès des compagnies d’assurance. À cet effet, cette serrure est obligatoire pour couvrir financièrement les risques d’intrusion et d’incendie auprès de l’assurance.

La serrure A2P est classée en 3 catégories en fonction de la durée de leur résistance :

  • une serrure 1 étoile (A2P1) résiste en moyenne 5 minutes à une infraction,
  • serrure2 étoiles (A2P2) résiste 10 minutes,
  • serrure 3 étoiles (A2P3) résiste 15 minutes.

Il faut faire attention, car certains fabricants se contentent d’indiquer le nombre d’étoiles sans indiquer la norme A2P. Aussi, il est fortement déconseillé d’acheter de telles serrures.

Des cylindres de haute sécurité

Toujours dans le domaine de la sécurité de la maison, il y a aussi le problème du cylindre. C’est l’une des pièces principales qui composent une serrure de sécurité. Ici, également il faut installer des cylindres de haute sécurité. Attention, pour différencier les cylindres entre eux, il faut savoir que la sécurité se trouve à l’intérieur. Un cylindre de haute sécurité est basé sur sa capacité à résister aux différentes attaques. Ce sont :

  • Une certification anti-arrachement, donc un cylindre anti-perçage conçu pour résister à une extraction de force ; souvent le barillet est équipé d’un bouclier de protection ;
  • Une certification anti-crochetage, un cylindre anti-crochetage : c’est le nombre de goupilles qui détermine la résistance du cylindre, en moyenne 12, alors que dans un modèle standard il n’est que 4 ;
  • Une certification anti-bumping ; le bumping étant une autre méthode forcée d’ouverture d’une porte, donc utilisation d’une clé spéciale appelée clé de percussion ou clé de frappe pour le propriétaire ;
  • Le cylindre sous brevet international, car les fabricants déposent des brevets pour chaque modèle, rendant impossible leur reproduction ;
  • Chaque propriétaire d’un cylindre haute sécurité reçoit une carte nominative empêchant toute reproduction illicite.

Sur lla même thématique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *